Cytometry, Sort & Transmission Electronic Microscopy (CYSTEM)

 

Présentation

La plateforme CYSTEM (Cytometry, Sort & Transmission Electronic Microscopy) est rattachée au LMGE de l’Université Clermont Auvergne.

La plateforme est un partenaire privilégié dans la réalisation de nombreux projets scientifiques dans les domaines de la chimie, des matériaux, des sciences biologiques et de l’écologie. L’expertise et la complémentarité de ces outils en font un partenaire de choix visant à :
  • Dénombrer, caractériser et/ou isoler les virus, procaryotes, eucaryotes unicellulaires, mammalian cells d’environnements variés (milieux aquatiques, sols, atmosphères, cultures…).
  • Imager et caractériser (taille forme, structure chimique…) des échantillons biologiques, des matériaux organiques et inorganiques, des minéraux, des substances chimiques…
L’objectif de cette plateforme est de donner accès à un parc instrumental performant permettant des analyses structurelles et fonctionnelles d’entités biologiques.
La cytométrie en flux permet notamment la caractérisation phénotypique et/ ou fonctionnelle, le dénombrement, le tri (isolement / purification / enrichissement) d’une population particulière.
La microscopie électronique à transmission permet une analyse morphologique, ultra structurelle et une cartographie chimique de tous type de matériaux.
La plateforme offre la possibilité d’une utilisation autonome ou encadrée de cytomètres analytiques et/ou trieur et d’un microscope électronique à transmission. Les responsabilités scientifiques et techniques de la plateforme sont assurées par du personnel mis à disposition par le LMGE (Jonathan Colombet, IE ; Hermine Billard, TCH) garants d’un état de fonctionnement optimal et de l’apport d’une expertise technique et scientifique.



Nos offres de service

La plateforme met à disposition son personnel pour la réalisation de prestations.
Un accès autonome est possible sous réserve d’avoir suivi une formation préalable indispensable (au minima avec le personnel de la plateforme) pour les cytomètres analyseurs FACS Calibur et LSR Fortessa X-20.
L’utilisation du cytomètre analyseur-trieur FACS ARIA ou du microscope électronique à transmission n’est possible que sous l’encadrement du personnel de la plateforme.

Moyens technologiques / installations / équipements

  • FACS Calibur (BD Biosciences) Cytomètre en flux analyseur
    Excitation : Lasers 488 nm / 635 nm (voir configuration)
  • LSR FORTESSA X-20 (BD Biosciences) Cytomètre en flux analyseur
    Excitation : Lasers 405 nm / 488 nm / 640 nm (voir configuration)
  • FACS Aria Fusion SORP (BD Biosciences)
    Cytomètre en flux analyseur/trieur en configuration H3X sous PSM II
    Excitation : Lasers 355nm ; 405nm ; 488nm; 561nm; 640 nm (voir configuration)
    Tri sécurisé et stérile jusqu’à 4 populations différentes.
  • Un microscope électronique JEOL 2100 plus opérant à une tension d’accélération de 80 à 200kV. Sa capacité de grossissement maximale est de X 1 500 000. Le microscope est doté d’un mode scan et d’un module EDS permettant une détection et une cartographie des éléments chimiques présents dans l’échantillon.

Exemples de réalisations

La plateforme est un partenaire privilégié dans la réalisation de nombreux projets scientifiques régionaux, nationaux et internationaux visant à dénombrer et caractériser les entités biologiques (virus, procaryotes, petits eucaryotes) d’environnements variés (milieux aquatiques, sols, atmosphères …).
  • Exemples de réalisations en cytométrie en flux:
 
  • Exemples de réalisations en microscopie électronique à transmission:

Témoignages

ATHOS Environnement
Entreprise de biotechnologie


basée à Clermont-Ferrand La plateforme CYSTEM nous offre la possibilité d’accéder facilement à la diversité microbienne de nos échantillons améliorant considérablement la caractérisation écologique de nos sites d’études. Cette plateforme est un outil précieux aussi bien sur des thématiques de Recherche et Développement que de prestations.